Cuvées Savoie - La sélection officielle du festival 2018 sans les restaurants et bars à vin partenaires

> liste des restaurants et bars à vins

12 cuvées en forme d’invitation à découvrir toute la Savoie

Les cuvées ont été sélectionnées parmi les vins des 5 producteurs savoyards présents au Village Vigneron 2018. Ces domaines, du fait de la régularité de leur production, ont eux-mêmes été choisis pour représenter la qualité et la diversité de l’ensemble de la production savoyarde, chacun à sa façon : selon ses cépages fétiches, son terroir, son style, sa gamme de prix. De notre point de vue, les cuvées retenues présentent toutes un excellent rapport qualité/prix chacune dans son style propre.

Nous avons essayé de décrire et d’apprécier chacun de ces styles, très différents, en résistant autant que possible aux effets de mode qui traversent le monde du vin. A partir de là, comparer un vin de soif et une altesse de garde sera bien sûr un non sens, et il faudra toujours veiller à déguster le vin désaltérant avant le vin de garde sous peine de déception, bien évidement…

Cave de Cruet

AOP Savoie - Cruet – Cuvée Jacquère - 2016
Or pâle, limpide, un beau vin de soif comme on peine à en trouver aujourd’hui : très léger, minéral et fruité à servir bien frais. Avec son petit perlant, il vous désaltérera au jardin, vous ouvrira l’appétit avant le repas ou accompagnera de sa vivacité vos charcuteries de Savoie. Attention, ca descend tout seul !

AOP Savoie - Saint-Jean de la Porte – Cuvée Mondeuse - 2016
Aérez-le un peu, avec un nez intense de fruits des bois (framboise, fraise, myrtilles…) et d’épices, (poivre) avec une bouche d’attaque franche et de finale un peu tannique, voilà une mondeuse bien juteuse et charpentée pour accompagner un lapin à la moutarde ou au cidre.

AOP Crémant de Savoie - Brut - jacquère, altesse, chardonnay
Un petit goût de printemps pour cette méthode traditionnelle directe, fraîche et florale, à la bulle fine et avec une finale sur de beaux petits amers désaltérants. Elle accompagne à merveille votre Flamenkueche pour la mise en bouche, et je la garde pour la salade niçoise : parfait !

Domaine André et Michel Quenard

AOP Savoie - Chignin - Cuvée Vieilles Vignes – 2017
Un vin immédiatement aimable, avec un nez riche, de confiserie, de fruits exotiques et de fleurs. La bouche elle aussi est riche, ronde et persistante avec une pointe de sucre résiduel. C’est une vraie jaquère de Chignin, c’est à dire solaire, à qui l’on peut confier tout autant un apéritif, un vol-au-vent, une friture du lac, une raclette…

AOP Savoie - Chignin-Bergeron - Cuvée Les terrasses - 2016
Doré, dense, brillant, un nez intense de fleurs, de fruits frais (pêche-abricot), de fruits secs, une bouche ample et longue mais sans lourdeur, ce vin est un grand classique de l’appellation, à déguster avec un poisson en sauce ou à l’apéritif, mais surtout sans chips industrielles qui feraient ressortir de l’amertume !

AOP Savoie – Chignin - Mondeuse Cuvée Vieilles Vignes - 2017
Un nez de fleurs et de fruits noirs et rouges, mûrs, et une bouche bien équilibrée depuis l’attaque jusqu’à la finale, un vin bien éduquée quoi ! Un vraie mondeuse classique, indémodable, avec un rosbif saignant et des petites rattes au four.

Château de Lucey

AOP Roussette de Savoie - Cuvée l’Originel – 2015
Un premier nez balsamique puis viennent le miel de sapin, les fleurs, la poire et la noisette. La bouche est fraîche et minérale, élégante, terminée par une petite note saline. Avec ses trois ans d’âge, cette altesse est à boire dès maintenant à l’apéritif, ou avec une truite aux amandes par exemple.

AOP Roussette de Savoie - Cuvée Les Altesses – 2015
Un vin doré à reflet ambré. Un nez intense et complexe, très confit, fruits au sirop, petites épices et cire d’abeille. La bouche est puissante et longue. Un vin de gastronomie qui n’aura pas peur d’un foie gras, d’une lotte à l’américaine ou même d’un crumble aux pommes épicé !

Domaine Guillaume Pin

AOP Savoie - Apremont - cuvée domaine - 2017
Un vin jaune pâle étincelant, avec un nez fin de fleur et d’agrumes fraîches. Une bouche tendue comme une arbalète mais pas sans matière, qui termine sur une finale salivante. Voilà une jacquère haut de gamme pour amateur véritable. A déguster à l’apéro, sans rien, ou avec un plateau de coquillage sur une terrasse, face à l’océan.

AOP Savoie - Apremont - Cuvée Croix des Plots – 2016
Un nez tout en finesse, entre noisette fraîche et orange sanguine, praline et myrtille. La bouche s’équilibre entre gras et vivacité et se termine sur une fraîcheur minérale délicate, légèrement saline. Moi je le verrais bien avec une bourriche de fines de claires, dont, pourquoi pas, quelques unes chaudes ?

Domaine Fabien Trosset

AOP Savoie - Chignin Bergeron - Cuvée Cerisiers – 2017
Teintée or pâle, fluide et brillante, cette cuvée fleure bon les fruits frais et les amandes séchées. Sa bouche sait rester légère et minérale. C’est un Bergeron tout en finesse et en fraîcheur qu’on pourra servir à l’apéritif en enchaînant sur une sole meunière sans changer de vin.

AOP Savoie - Arbin –Cuvée Avalanche 2017
Toutes les mondeuses du domaine sont remarquables, mais il faut bien en choisir une ! Un premier nez légèrement fumé, puis viennent les notes épicées et poivrés avec une bouche soyeuse et tonique, juteuse quoi. Voilà une belle mondeuse fraîche, de style moderne qui appelle une entrecôte grillée avec sa sauce au poivre vert !

Informations supplémentaires

inline