aurelie baudet
 

Aurélie Baudet

-------------------------------------------------
Soprano
-------------------------------------------------

Médaillée d’or à l’unanimité du Conservatoire National de Région de Lyon en 1997, Aurélie poursuit ses études musicales au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon. Passionnée de théâtre et de danse, elle poursuit ses études dans ces deux domaines, ce qui lui donne une vraie polyvalence scénique.

Elle est lauréate à 21 ans du Concours national de chant d’Alès puis finaliste en Opérette et en Opéra du concours international de chant de Marmande. En 2002, elle revient d’une tournée en Corée avec le prix du Festival des Arts.

Aurélie a interprété les rôles titres dans : Carmen de Bizet, Fortunio de Messager, «Cendrillon» de Pauline Viardot, «Cendrillon» de Massenet, L’Heure espagnole de Maurice Ravel, La vie parisienne, Barbe bleue, La belle Hélène, La Grande Duchesse de Gerolstein, La Périchole de J. Offenbach, Les Cloches de Corneville, Les Saltimbanques de Planquette, Passionnément de Messager, La Mascotte d’Audran, Chanson gitane de M. Yvain, Les Mousquetaires aux couvent de Varney.

Coté comédie musicale elle chante le rôle Annita dans West Side Story avec les PCL et l’ensemble de solistes de Bernard Tétu, ainsi que Lucile dans No, No, Nanette !, Miss Moloy dans Hello Dolly.

Artiste éclectique, elle accepte le rôle de Carmen dans une version jazz de Carmen de Bizet revisitée par Laurent Dehors Qué tal Carmen ?. Elle récidive avec La Flûte enchantée de Mozart avec l’orchestre de Jazz « Tous Dehors » en 2007 et 2009 en France et à l’étranger.

Sa formation de comédienne lui a ouvert les portes du théâtre puisqu’elle à co-écrit, co-mis en scène et joué pour le Pata’Dôme Théâtre au coté de Jean Philippe Amy et François Jacquet, des créations comme : Prométhée ! Epi moi alors, Citizen Faust Komédie, La Mythomachine, L’Avare à 3 d’après Molière.

> retour

Informations supplémentaires

inline